Vous êtes ici : Home > Nos produits > Catégorie 3
 

Plateforme de compostage

Le compostage est un procédé de dégradation des déchets alimentaires en présence d'oxygène en vue de l'obtention d'un compost amendement organique.
Brûler ses déchets est interdit sauf dans les zones rurales ou périurbaines où aucun système de collecte n'est prévu et qui sont dépourvues de déchetterie. Afin de se mettre en conformité avec la réglementation les mairies peuvent aussi développer en parallèle des aires de compostage de quartier (branchages, tontes de pelouses, feuilles mortes, épluchures et restes de repas). Une autre possibilité est d'offrir les services d'une micro plateforme de compostage communale et de permettre aux habitants de récupérer en retour le compost produit.

Compostage des déchets alimentaires

Le gaspillage alimentaire est un facteur important de production de déchets organiques dans les ménages. Un foyer français jette 79 kg par personne de déchets alimentaires potentiellement compostables.
Les déchets organiques se décomposent à l?air libre (contrairement à la fermentation) dans des bacs prévus à cet effet pour donner du compost au bout de 4 à 8 mois. Le processus est quasiment autonome. Cependant à chaque apport de biodéchets il faut ajouter à ceux-ci 30% à 50% de broyat de déchets verts et brasser ceux-ci. De plus il faut avoir à disposition un stock de broyat, qui peut par exemple provenir de l'activité du service technique. Plusieurs types et tailles de bacs sont disponibles en fonction de votre production de biodéchets

Dernières actualités
Dispositif de formations qualifiantes élaboré par l'ADEME et le RCC : référent de site, guide composteur, maître composteur, chargé de mission déchets.
Participer au colloque « Des solutions locales pour un territoire bac carbone » Réduction des émissions de gaz à effet de serre, création d’emplois, performance, qualité de vie…, la transition vers une société bas carbone constitue aujourd'hui un défi majeur pour l'avenir des territoires.
Arrêté du 9 avril 2018 fixant les dispositions techniques nationales relatives à l’utilisation de sous-produits animaux et de produits qui en sont dérivés, dans une usine de production de biogaz, une usine de compostage ou en «compostage de proximité», et à l’utilisation du lisier
La lettre d'info
Composterre
Nos partenaires
 
Ils nous font confiance