Vous êtes ici : Home > Nos produits > Catégorie 1
 

Tri des biodéchets en restauration

A partir du 1er janvier 2016, toute cuisine de restaurant, cuisine centrale, collective, tout laboratoire de production alimentaire générant 10 tonnes de biodéchets et 60 litres d'huiles usagées par an est considéré comme «gros producteur» de biodéchets. Publié en juillet 2011, le décret sur les seuils de biodéchets en définit les modalités de tri et de collecte séparée.

Valorisation des déchets de restauration

Il faut vraiment lier le tri des biodéchets à la problématique globale de gestion des déchets, et l'intégrer dans la gestion quotidienne des déchets.
Pour certains établissements produisant plus de 10T de déchets par an, le compostage sera une obligation en 2016.
Pour les autres qui s'engagent, il en va de la responsabilité sociétale et environnementale du projet. Il est donc important que le porteur de projet soit une personne qui sera au quotidien rattaché au tri et à la gestion des biodéchets.

Dernières actualités
Participer au colloque « Des solutions locales pour un territoire bac carbone » Réduction des émissions de gaz à effet de serre, création d’emplois, performance, qualité de vie…, la transition vers une société bas carbone constitue aujourd'hui un défi majeur pour l'avenir des territoires.
Arrêté du 9 avril 2018 fixant les dispositions techniques nationales relatives à l’utilisation de sous-produits animaux et de produits qui en sont dérivés, dans une usine de production de biogaz, une usine de compostage ou en «compostage de proximité», et à l’utilisation du lisier
La lettre d'info
Composterre
Nos partenaires
 
Ils nous font confiance