Vous êtes ici : Home > Nos produits > Catégorie 1
 

Tri des biodéchets en restauration

A partir du 1er janvier 2016, toute cuisine de restaurant, cuisine centrale, collective, tout laboratoire de production alimentaire générant 10 tonnes de biodéchets et 60 litres d'huiles usagées par an est considéré comme «gros producteur» de biodéchets. Publié en juillet 2011, le décret sur les seuils de biodéchets en définit les modalités de tri et de collecte séparée.

Compostage des déchets alimentaires

Le gaspillage alimentaire est un facteur important de production de déchets organiques dans les ménages. Un foyer français jette 79 kg par personne de déchets alimentaires potentiellement compostables.
Les déchets organiques se décomposent à l?air libre (contrairement à la fermentation) dans des bacs prévus à cet effet pour donner du compost au bout de 4 à 8 mois. Le processus est quasiment autonome. Cependant à chaque apport de biodéchets il faut ajouter à ceux-ci 30% à 50% de broyat de déchets verts et brasser ceux-ci. De plus il faut avoir à disposition un stock de broyat, qui peut par exemple provenir de l'activité du service technique. Plusieurs types et tailles de bacs sont disponibles en fonction de votre production de biodéchets

La lettre d'info
Composterre
Nos partenaires
 
Ils nous font confiance