Vous êtes ici : Home > Nos produits > Catégorie 1
 

Lutte contre le gaspillage alimentaire dans les écoles

Les 11 engagements de l'Etat dans le Pacte national contre le gaspillage alimentaire :

1- Un signe de ralliement manifestant la mobilisation de chacun pour lutter contre le gaspillage,
2- Une journée nationale de lutte contre le gaspillage fixée au 16 octobre, journée mondiale de l'alimentation soutenue par la FAO,
3- Des formations sur le gaspillage alimentaire dans les lycées agricoles et les écoles hôtelières,
4- Des clauses relatives à la lutte contre le gaspillage dans les marchés publics de la restauration collective,
5- Une meilleure connaissance sur la propreté et la responsabilité lors d'un don alimentaire,
6- La lutte contre le gaspillage alimentaire dans les plans relatifs à la prévention des déchets,
7- La mesure de la lutte contre le gaspillage alimentaire dans la Responsabilité Sociale des Entreprises
8- Le remplacement systématique de la mention DLUO par "à consommer de préférence avant...",
9 -Une campagne de communication sur la lutte contre le gaspillage,
10- Une nouvelle version du site dédié, www.gaspillagealimentaire.fr,
11- Expérimentation, sur un an, du don alimentaire par les citoyens via une plateforme numérique.

Méthodes de valorisation de déchets

En gestion des déchets, la valorisation des déchets ou revalorisation est un ensemble de procédés par lesquels on transforme un déchet matériel ou organique dans l'objectif d'un usage spécifique comme le recyclage, le compostage ou encore la transformation en énergie : dans ce deuxième cas, on parle de valorisation énergétique. La valorisation des déchets peut être considérée comme une solution préférable à la mise en décharge. Dans la Loi sur la Transition Énergétique votée en mai 2015, le gouvernement appelle ainsi à favoriser la production d'énergie issue de la valorisation des déchets lorsqu'ils ne sont pas recyclables.

Certaines techniques de valorisation peuvent être également soumises à controverses, notamment quand il s'agit de tri mécano-biologique ou d'unités d'incinération des ordures ménagères (UIOM) et de leurs impacts réels ou supposés sur la santé publique.

Dernières actualités
Participer au colloque « Des solutions locales pour un territoire bac carbone » Réduction des émissions de gaz à effet de serre, création d’emplois, performance, qualité de vie…, la transition vers une société bas carbone constitue aujourd'hui un défi majeur pour l'avenir des territoires.
Arrêté du 9 avril 2018 fixant les dispositions techniques nationales relatives à l’utilisation de sous-produits animaux et de produits qui en sont dérivés, dans une usine de production de biogaz, une usine de compostage ou en «compostage de proximité», et à l’utilisation du lisier
La lettre d'info
Composterre
Nos partenaires
 
Ils nous font confiance