Vous êtes ici : Home > Nos produits > Catégorie 3
 

Recycler des déchets organiques

Le concept d'économie circulaire a le vent en poupe. Notre système économique historiquement régi par une logique de production linéaire (extraction, fabrication, consommation, destruction) se transforme progressivement pour s'inscrire dans une logique circulaire (extraction, fabrication, consommation, valorisation). Cette tendance consiste notamment à faire de nos déchets des matières premières réutilisables dans le cadre d'un nouveau cycle de production.
Le déchet qui était un reliquat du système de consommation traditionnel dont on devait se débarrasser devient un produit valorisable. Dans le cadre de l'économie circulaire, le déchet n'est plus seulement considéré selon son coût de destruction, mais aussi selon sa valorisation potentielle.

Compostage matières organiques

Le compostage est un processus biologique de conversion et de valorisation des matières organiques (sous-produits de la biomasse, déchets organiques d'origine biologique...) en un produit stabilisé, hygiénique, semblable à un terreau, riche en composés humiques, le compost.

Les organismes responsables du compostage ont besoin de trois éléments pour vivre : de nourriture équilibrée, composée d'un mélange de matières carbonées (brunes-dures-sèches) et de matières azotées (vertes-molles-humides) ;
d'humidité, contenue particulièrement dans les matières azotées ;
d'air, dont la circulation est favorisée par les matières carbonées structurantes (dures).

Le compostage est une opération qui consiste à dégrader, dans des conditions contrôlées, des déchets organiques en présence de l'oxygène de l'air.
Deux phénomènes se succèdent dans un processus de compostage. Le premier, amenant les résidus à l'état de compost frais, est une dégradation aérobie intense. Il s'agit essentiellement de la décomposition de la matière organique fraîche à haute température (50 à 70 °C) sous l'action de bactéries ; le deuxième, par une dégradation moins soutenue, va transformer le compost frais en un compost mûr, riche en humus. Ce phénomène de maturation, qui se passe à température plus basse (35 à 45 °C), conduit à la biosynthèse de composés humiques par des champignons.

Dernières actualités
Suite au déclenchement du confinement pour enrayer l'épidémie de Covid-19, le monde du compostage a été secoué. Le Réseau Compost Citoyen a émis un avis qui est toujours disponible sur notre site.
Le Réseau Compost Citoyen a rédigé un plaidoyer pour inciter les électeurs et les candidats à s’emparer du sujet de la « G-Prox », à relayer.
Dispositif de formations qualifiantes élaboré par l'ADEME et le RCC : référent de site, guide composteur, maître composteur, chargé de mission déchets.
La lettre d'info
Composterre
Nos partenaires
 
Ils nous font confiance