Vous êtes ici : Home > Nos produits > Catégorie 1
 

Compost rapide

Pour dégrader la matière organique, les micro-organismes consomment de l'oxygène. Cette consommation est très importante durant la phase de fermentation et décroît avec le temps. Cet apport d'oxygène peut être améliorée par ventilation forcée de la matière organique en compostage.
Composterre a développé des composteurs à air pulsé, les « compost'air », qui permettent au processus de compostage d'être accéléré.

Techniques de compostage

Le compostage peut être divisé en deux catégories selon la nature du processus de décomposition. Lors du compostage anaérobie, la décomposition se produit quand l'oxygène (O) est absent ou présent en quantité limitée. Le compostage aérobie a lieu en présence d'une grande quantité d'oxygène. Au cours de ce processus, les micro-organismes aérobies décomposent la matière organique et produisent du gaz carbonique (CO2), de l'ammoniac, de l'eau, de la chaleur et de l'humus, qui est le produit organique final. Le compostage aérobie peut s?effectuer en tas, en andain, en silos ou en bacs, dans un composteur rotatif ou dans un lombricomposteur.

Dernières actualités
Participer au colloque « Des solutions locales pour un territoire bac carbone » Réduction des émissions de gaz à effet de serre, création d’emplois, performance, qualité de vie…, la transition vers une société bas carbone constitue aujourd'hui un défi majeur pour l'avenir des territoires.
Arrêté du 9 avril 2018 fixant les dispositions techniques nationales relatives à l’utilisation de sous-produits animaux et de produits qui en sont dérivés, dans une usine de production de biogaz, une usine de compostage ou en «compostage de proximité», et à l’utilisation du lisier
La lettre d'info
Composterre
Nos partenaires
 
Ils nous font confiance