Vous êtes ici : Accueil > Nos produits > Catégorie 3
 

Compostage des biodéchets

Les déchets organiques ou biodéchets regroupent les déchets issus de ressources naturelles animales ou végétales. Dans les déchets ménagers, ils sont constitués surtout des déchets de cuisine (29% - épluchure, fruits, légumes, marc de café, reste de repas), des déchets verts du jardin (43% - tontes de gazon, tailles de haies, feuilles) et des déchets en cellulose (16% - mouchoirs, papiers, essuie-tout papier, sciure).
Les biodéchets se dégradent sous l'action des bactéries et d'autres micro-organismes : ils ont la capacité de pourrir et de fermenter, c'est pourquoi on les appelle également déchets putrescibles ou fermentescibles. Les biodéchets représentent près de la moitié de la poubelle moyenne d'un ménage, de 40 % à 60 % de son poids.

Déchets de restauration

La France, avec l'appel à projets « Zéro déchet, zéro gaspillage » de l'ADEME, incite les territoires français à s'engager dans la logique de l'économie circulaire pour tendre vers un changement de logique vers une économie circulaire.
Avec plus de 7 milliards de repas servis chaque année, le secteur de la restauration est un des plus importants producteurs de biodéchets issus de l'alimentation. Leur collecte et leur valorisation sont une priorité de la politique nationale de gestion des déchets, qui vise aussi la prévention.

Dernières actualités
Arrêté du 9 avril 2018 fixant les dispositions techniques nationales relatives à l’utilisation de sous-produits animaux et de produits qui en sont dérivés, dans une usine de production de biogaz, une usine de compostage ou en «compostage de proximité», et à l’utilisation du lisier
La lettre d'info
Composterre
Nos partenaires
 
Ils nous font confiance